Tout savoir sur la crèche provençale et les santons

10/12/2021 - Culture

En Provence, les traditions calendales, qui précèdent Noël, sont une institution. Du blé de la Sainte Barbe, le 4 décembre, à la Chandeleur en février, Noël est attendu et fêté comme il se doit. Une des pratiques les plus vives en Provence est la tradition des crèches. On en trouve une dans chaque village, dans chaque église, dans chaque maison, mais quelle est l'origine de la crèche ?

L'origine de la crèche et des santons

La légende attribue à saint François d’Assise la création de la première crèche vivante, en 1223. Il se pourrait même qu’il ait hérité cette pratique de sa mère, Pia de Bourlémont, originaire de Tarascon, auquel cas la crèche italienne serait elle-même l’héritage d’une tradition provençale. Peu à peu, en commémoration de cet évènement, les personnages de la Nativité sont mis en scène de différentes manières : par des acteurs ou par des statues de bois, de cire, ou de faïence.

C’est au début du XIXe siècle que le sculpteur marseillais Jean-Louis Lagnel crée les premiers santons de Provence. Les personnages sont alors réalisés en argile, façonnés dans un moule de plâtre puis séchés au soleil. Ils sont ensuite peints à la main par l’atelier du santonnier. Cette standardisation permet de populariser la pratique de la crèche, jusqu’ici réservée aux milieux les plus aisés. Lagnel s’inspire des habitants de Marseille pour ses santons, c’est pourquoi on y rencontre de nombreuses figurations des différents métiers de la Provence de son époque.

La première foire aux santons a lieu en 1803 à Marseille et lance la longue tradition des marchés aux santons, dont les plus fameux sont ceux d’Aubagne, d’Apt, dans le Lubéron, d’Aix et de Marseille. Au fil du temps, les techniques ont évolué, l’argile séchée est maintenant cuite ; mais la tradition du santon est encore vive.

 

Les santons, représentation du petit peuple de Provence

La crèche met en scène un paysage provençal traditionnel : on y retrouve les champs de Lavande du Lubéron, les jolis villages de Provence, les champs d’oliviers,… La crèche s’articule autour de plusieurs personnages récurrents, dans un décor de petit village idyllique.

La crèche commémore le soir de Noël. Dans chaque crèche, on donc retrouve la Sainte Famille, abritée dans un décor d’étable : l’Enfant Jésus est entouré de Saint Joseph et de la Vierge Marie. Ce sont les santons essentiels de la crèche, vers lesquels convergent tous les autres. A leurs côtés, réchauffant le nouveau-né de leur souffle, se trouvent l’âne et le bœuf.

Une grande procession s’organise dans le village pour rejoindre l’étable. On y retrouve des personnages traditionnels : les bergers et leur troupeau, l’aveugle et son fils, les boumians ou bohémiens, le vieux et la vieille, le ravi, et différents personnages représentant des métiers provençaux. Ils sont guidés par le santon de l’ange Boufarèu, qui souffle dans sa trompette pour alerter le village de la naissance de l’enfant. A l’opposé de la crèche, la caravane des Rois Mages s’avance vers l’étable qui accueille l’Enfant Jésus. Des dromadaires chargés de présents accompagnent Melchior, Gaspard et Balthazar.

Crèches et santonniers : du moule aux marchés.

Les crèches n’existeraient pas si la tradition n’était pas transmise par des santonniers de talent. Depuis deux siècles, de Marseille à Aix en passant par Aubagne, des artisans proposent chaque année de nouvelles créations, personnages et décors, pour embellir toutes les crèches de Provence. Ce sont eux qui permettent à chaque maison, chaque village et chaque ville de Provence d’exposer de merveilleuses crèches à l’occasion des fêtes calendales.

La crèche provençale la plus attendue chaque hiver est sans doute celle d’Avignon, d’abord accueillie par la place de la mairie, puis déplacée dans une église de la ville il y a quelques années. Une autre crèche notable est celle de Grignan, la plus grande du monde, qui représente une vraie source d’attraction pour le tourisme de la ville. Elle accueille plus de 1000 santons et couvre plus de 1000m².

Au Rocher Mistral, vous pouvez cette année admirer la magnifique crèche réalisée par l’association Li Balaire Dóu Rèi Reinié, un groupe folklorique qui perpétue la tradition et l’histoire de la crèche provençale. Chaque année depuis 2012, ce sont eux qui réalisent les décors de la crèche de l’Oustau de Prouvenço, dans l’hôtel de Boissy à Aix.

De la crèche à la pastorale

Au fil du temps, la crèche s’est doublée de nouvelles représentations, et s’est vue enrichie par la pratique de la pastorale, pièce traditionnelle provençale ayant pour thème la Nativité. Cette tradition remonte au XIXème siècle et s’inspire directement des personnages de la crèche provençale.  Chaque santon de la crèche voit son histoire développée dans ces pièces. Elles ont la particularité d’être jouées presque exclusivement par des acteurs amateurs, ce qui leur confère une dimension patrimoniale et populaire très importante.

Si la pastorale la plus connue est la Pastorale Maurel, écrite intégralement en provençal en 1844, il existe un nombre incalculables de pièces plus confidentielles. En Provence, de nombreux villages ont leur propre version de la pastorale, jouée par les habitants pendant la période de Noël. Les pièces sont souvent écrites en provençal et font, dès lors, partie de l’identité provençale depuis presque deux siècles.

Nos autres actualités

10 bonnes raisons de venir <br/>au Rocher Mistral !
08/02/2022 - Ouverture

10 bonnes raisons de venir
au Rocher Mistral !

Lieu unique en Provence, Rocher Mistral vous propose une immersion spectaculaire dans l'histoire de la Provence. Au cœur du château de La Barben, découvrez les aventures héroïques de Claude de Forbin, corsaire de Louis XIV, la révolte incendiaire des Cascavèu ou le génie d'André Le Nôtre à travers des spectacles et parcours immersifs exceptionnels.
Voici 10 bonnes raisons de venir au Rocher Mistral :

La navette de Marseille : recette et tradition de Provence
23/12/2021 - Culture

La navette de Marseille : recette et tradition de Provence

Chaque année à la Chandeleur, ces petits biscuits en forme de barque envahissent les maisons de Marseille et de Provence. Rocher Mistral vous propose aujourd'hui de vous raconter l'histoire des navettes de Marseille, ce célèbre biscuit à la fleur d'oranger.

L’Épiphanie en Provence : le gâteau des Rois
22/12/2021 - Culture

L’Épiphanie en Provence : le gâteau des Rois

Brioche des Rois, couronne des Rois ou galette provençale : autant de noms que l'on entend parfois pour désigner une recette bien connue en Provence, et même dans tout le Sud de la France et jusqu'en Espagne, le gâteau des Rois. Le gâteau des Rois, c'est cette brioche pleines de fruits confits, qu'on cuisine chaque année en Provence le jour de l’Épiphanie. Le blog de Rocher Mistral vous propose donc aujourd'hui de découvrir l'histoire et la recette de cette spécialité au cœur de la tradition provençale.

Tout savoir sur la crèche provençale et les santons
10/12/2021 - Culture

Tout savoir sur la crèche provençale et les santons

En Provence, les traditions calendales, qui précèdent Noël, sont une institution. Du blé de la Sainte Barbe, le 4 décembre, à la Chandeleur en février, Noël est attendu et fêté comme il se doit. Une des pratiques les plus vives en Provence est la tradition des crèches. On en trouve une dans chaque village, dans chaque église, dans chaque maison, mais quelle est l'origine de la crèche ?

Emma, gagnante de The Voice Kids 2018, au Rocher Mistral !
09/12/2021 - Evénement

Emma, gagnante de The Voice Kids 2018, au Rocher Mistral !

Le 18 décembre 2021, au cours d'une soirée exceptionnelle, Rocher Mistral illuminera le plus grand arbre de Noël de France aux côtés d'Emma Cerchi, gagnante de The Voice Kids 2018. La chanteuse, âgée de seulement 13 ans, chantera cinq chansons au cours d'une soirée réalisée au profit de son association "Pour les beaux yeux d'Emma" qui lutte contre la rétinite pigmentaire.

Noël en Provence : la tradition des treize desserts
08/12/2021 - Culture

Noël en Provence : la tradition des treize desserts

Elle est des traditions les plus fameuses en Provence et rassemble chaque année les familles du Sud de la France : les treize desserts de Noël clôturent chaque année le gros souper, ce repas maigre qui précède la messe de Minuit.