Frédéric Mistral, le défenseur de la langue provençale – Biographie

21/09/2021 - Culture

« Le soleil me fait chanter » . Cette citation, devenue la devise de Frédéric Mistral, montre l’attachement du poète au soleil de Provence. Figure de la littérature provençale, prix Nobel de littérature, gardien de l’occitan, Frédéric Mistral est sans doute l’écrivain qui a le plus marqué la Provence de son empreinte. Nous vous proposons aujourd’hui d’en apprendre plus sur la biographie de ce personnage qui a donné son nom au Rocher Mistral.

La jeunesse de Frédéric Mistral

Né le 8 septembre 1830 à Maillane (actuelles Bouches-du-Rhône), Frederi Mistral, de son nom provençal, est issu d’une famille d’agriculteurs aisés. Il passe sa jeunesse dans le mas familial, entre blés et oliviers, entre Rhône et Durance, au pied des Alpilles. A 15 ans, au lycée, il rencontre Joseph Roumanille, qui l’encourage dans la rédaction de ses premiers livres. Mistral passe son baccalauréat avec succès et rejoint l’université de droit d’Aix (actuelles Bouches-du-Rhône).

Frédéric Mistral s’intéresse alors à l’histoire de la Provence et s’inquiète de la disparition du langage de son enfance. Fier de ses origines, il appelle de ses vœux une « restauration de la langue naturelle et historique du pays » et s’engage à « rendre la vogue au provençal par le souffle et la flamme de la divine poésie ».

Mireille, le grand œuvre de Frédéric Mistral

En 1859, Frédéric Mistral publie Mirèio, ou Mireille, poème épique de douze livres écrit en provençal contant les amours de Mirèio et Vincèn, deux jeunes provençaux séparés par leur appartenance sociale. Ce récit est l’occasion pour l’écrivain d’orchestrer une quête à travers la Provence du XIXe siècle, ses mythes et ses traditions. En 1864, Charles Gounod adapte Mireille à l’opéra, ce qui renforcera encore le succès du poème auprès du public français.

Si le récit reste assez classique dans son thème, il est révolutionnaire par son usage du provençal en tant que langage poétique à part entière. Alphonse de Lamartine, à qui Mistral a dédié Mirèio, écrit : « Un poète qui crée une langue d’un idiome, comme Pétrarque a créé l’italien : un poète qui, d’un patois vulgaire, fait une langue classique, d’images et d’harmonie ravissant l’imagination et l’oreille… ». Un grand auteur est né, qui va écrire la plus belle page de l’histoire de la littérature occitane et marqué durablement la poésie française.

Frédéric Mistral : poète et philologue

En 1904, soit 45 ans après la parution de Mirèio, Frederi Mistral reçoit le prix Nobel de littérature pour son livre, la qualité de sa poésie, mais aussi pour ses travaux en tant que lexicographe. La lexicographie consiste en l’étude, le recensement, la recherche et l’illustration des mots en usage dans une langue, afin de composer un dictionnaire. Grâce à son prix Nobel, il fonde le Museon Arlaten à Arles.

C’est dans ce but de préservation du provençal que Mistral fonde, avec Joseph Roumanille, son ami du lycée, Jean Brunet et quatre amis poètes, le Félibrige. Cette association, créée en 1854, œuvre pour la sauvegarde et la promotion de la langue et de la culture d’oc dans son ensemble. Ses membres publient Lou Tresor dóu Felibrige, le dictionnaire franco-provençal le plus important du XIXe siècle, entre 1879 et 1886. Ce travail de recherche et de traduction est assorti d’un travail de normalisation de la langue. Les félibres vont modifier la grammaire provençale, la simplifier. Le travail entrepris par Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Jean Brunet et des autres à travers Lou Tresor doù Felibrige aboutit à une nouvelle norme grammaticale, la « norme mistralienne », qui fixe les usages de l’occitan moderne.

La postérité de l'œuvre de Frédéric Mistral

A sa mort en 1914 à Maillane, Mistral a écrit plusieurs dizaines de livres en occitan, poèmes et romans, un livre d’essais, une biographie tragique de la Reine Jeanne… Son livre Mireille a bénéficié d’une traduction dans une quinzaine de langues. Lauréat du prix Nobel, il s’est imposé comme un auteur français de premier plan et le poète de la Provence par excellence au XIXe siècle. Enfant de la Provence, il a rendu à sa langue maternelle ses lettres de noblesse et a placé la littérature d’oc sur la carte de France. Le Félibrige est encore une référence en termes de défense de la culture occitane, et Mistral est aujourd’hui la personnalité honorée par le plus grand nombre de rues et de places en Provence.

Au Musée Fréderi Mistral, installé dans son mas natal de Maillane, on retrouve de nombreux manuscrits de l’auteur, les premières éditions de ses ouvrages, ainsi que les objets personnels de l’écrivain. Ce lieu vous invite à découvrir la biographie de Mistral, mais aussi à vous plonger dans sa vie quotidienne.
Par ailleurs, de nombreux lieux portent aujourd’hui son nom dans toute la France : rues, établissements scolaires (collège, lycée), espaces culturels, etc. Notre nom, Rocher Mistral, est d’ailleurs un hommage à Frédéric Mistral.

Quelques citations de Frédéric Mistral

Avant de vous laisser, nous vous proposons quelques citations de ce monument de la littérature d’oc :

« Lou soulèu me fai canta » / « Le soleil me fait chanter » : devise de Frédéric Mistral.

 

« La gardaren riboun ribagnon nosto rebello lengo d’o » / « Nous la garderons bon gré mal gré, notre rebelle langue d’oc. »

 

« Lou plus bèu de tóuti li libre es lou païs ounte abitan » / « Le plus beau de tous les livres est le pays où l’on habite ».

 

La citation la plus connue de l’auteur est sans doute celle-ci : « Lis aubre que van founs soun li que mounton aut. » / « Les arbres aux racines profondes sont ceux qui poussent haut ».

Drapeau de la provence Drapeau de la Provence sang et or

Nos autres actualités

Les lieux incontournables à visiter à Arles
27/10/2021 - Culture

Les lieux incontournables à visiter à Arles

Cité romaine florissante, héritière d’une histoire millénaire, la ville d’Arles est encore aujourd’hui un haut lieu culturel en Provence. Chaque année, des millions de visiteurs se pressent dans ses rues pour admirer les monuments, les musées et les paysages de cette perle de la Camargue. Nous vous proposons aujourd'hui un tour d'horizon des incontournables d'Arles.

Les lieux incontournables à visiter à Marseille
30/09/2021 - Tourisme

Les lieux incontournables à visiter à Marseille

Cité phocéenne, Athènes des Gaules, Porte de l'Orient ou Marselha, autant de noms pour désigner Marseille et qui disent la richesse de cette ville tournée autant vers la France et la Provence que vers la Méditerranée et le monde entier. Les 26 siècles d'existence de cette ville laissent ainsi une pléiade de monuments, de sites et de quartiers à visiter aujourd'hui. Petit tour d'horizon des lieux incontournables à découvrir à Marseille.

Frédéric Mistral, le défenseur de la langue provençale – Biographie
21/09/2021 - Culture

Frédéric Mistral, le défenseur de la langue provençale – Biographie

« Le soleil me fait chanter » . Cette citation, devenue la devise de Frédéric Mistral, montre l’attachement du poète au soleil de Provence. Figure de la littérature provençale, prix Nobel de littérature, gardien de l’occitan, Frédéric Mistral est sans doute l’écrivain qui a le plus marqué la Provence de son empreinte. Nous vous proposons aujourd’hui d’en apprendre plus sur la biographie de ce personnage qui a donné son nom au Rocher Mistral.

Marcel Pagnol, l’âme de la Provence – Biographie
08/09/2021 - Culture

Marcel Pagnol, l’âme de la Provence – Biographie

Enfant d'Aubagne, parti à Paris où il devient un dramaturge à succès, puis un réalisateur accompli, Marcel Pagnol n'a jamais oublié ses racines provençales. C'est bien la Provence, ses couleurs et ses habitants qui donnent le ton de toutes ses œuvres, de ses premières pièces parisiennes à ses derniers récits. Nous vous proposons aujourd'hui de découvrir la biographie de Marcel Pagnol, le dramaturge, le réalisateur et l'auteur provençal du XXème siècle par excellence.

Qui était le Bon Roi René d’Anjou ? – Biographie
25/08/2021 - Histoire

Qui était le Bon Roi René d’Anjou ? – Biographie

Le Roi René est une figure historique en Anjou et en Provence. Si beaucoup ne connaissent que les boulevards auxquels il a donné son nom à Angers et à Aix-en-Provence, son action a marqué à bien des égards la postérité : c'est en effet l'image de la bonhomie du "bon Roi René", amoureux de l'art et des lettres, qui perdure à travers les siècles mais aussi son implication dans la guerre de Cent Ans aux côtés de Jeanne d'Arc.

La légende de l’Arlésienne
28/05/2021 - Patrimoine

La légende de l’Arlésienne

L'Arlésienne : personne que l'on attend et qui ne viendra jamais...
Cette expression s'inspire les Lettres de mon moulin, écrites par Alphonse Daudet à la fin du XIXe siècle. Dans cette nouvelle, une jeune arlésienne ne se présenta jamais le jour de son mariage. Son fiancé l'attendit tellement longtemps qu'on s'en inspira pour désigner une personne que l'on attend et que l'on espère !